AQD6_ajo9NfjES03mEUafekn4XcGH82vNUl1zCsRfvS7zI5k9txBDI3rEQJecc8i4gF7LCrDNrjt6IehYjWASOWPVmaC4F5l5VxHupxTUk
Bordeaux & voyages

Atelier de cuisine thaï à Chiang Mai

Chiang Mai est une ville très riche en terme d’activités et après avoir goûté la cuisine thaï à Bangkok, je souhaitais découvrir comment on préparait tous ces plats délicieux et épicés. J’ai suivi les suggestions du Lonely Planet : j’ai trouvé une adresse à deux pas de la guesthouse : Thaï Farm Cooking School. Cette « école de cuisine thaï » avait bonne réputation et j’ai passé une très bonne journée ! C’est accessible à tous. Et oui, l’expérience de ce cours de cuisine ne se limite pas seulement à préparer quelques plats à Chiang Mai.

Étape au marché

La journée commence le matin vers 9h où on prend d’abord la direction du marché de Ruamchok au nord de Chiang Mai. Les trajets de la journée sont compris dans le prix, comptez 1500 Baht (environ 40€) par personne pour cette journée. Là-bas, notre accompagnatrice va nous présenter les produits, huiles et épices de base dont on va se servir pendant l’atelier de cuisine. Je préfère parler d’atelier que de cours, ok on apprend des choses mais ça reste un moment agréable et de partage.

Marché de Ruamchok au nord de Chiang Mai – Thaïlande

À cette heure-là le marché est encore calme. Mais il y a déjà quelques chefs en tenue qui viennent s’approvisionner pour leur restaurant, c’est bon signe ! On trouve tout pour cuisiner ici : poissons et viandes fraîches, fruits et légumes de première fraîcheur, épices, huiles et des dizaines de types de riz. Bien évidemment on peut acheter mais le but de la visite du marché consiste essentiellement à nous initier aux produits de base de la cuisine thaï.

Découverte de la ferme et des produits

Puis on reprend la route vers la ferme où va se dérouler l’atelier cuisine. C’est ici que poussent les plantes, épices et le riz utilisé pour les ateliers, encore une fois, on a eu droit à une présentation de tout ce qu’on allait utiliser, jusqu’à la dégustation des petits piments rouges (du feu en ce qui me concerne). Ce moment était vraiment cool !

L’atelier de cuisine thaï – Chiang Mai- Thaïlande

Passage derrière les fourneaux

Ensuite on est passés derrière les fourneaux ! On est une petite dizaine et chacun a cuisiné pas moins de 5 plats et un dessert (un exquis lait de coco à la banane : « Kluat Buat Chi » en thaï). Ce qui est bien (et évident) c’est qu’on mange ce qu’on prépare. La cheffe est aux petits soins pour nous accompagner et nous donner des conseils. Contrairement à ce que j’aurais pu penser, les plats thaï sont très faciles et surtout rapides à préparer. Moi qui ne suis pas un grand cuisinier, j’y ai pris du plaisir même si j’avoue que je ne serais pas allé au delà de 5 plats. Jugez plutôt par vous-même, c’est assez appétissant !

Évidemment la question qui vous brûle les lèvres à ce moment : « est-ce que c’était bon » ? Un régal, je n’étais pas peu fier. En terme de quantités, il y en avait biensûr de trop et même si j’avais épicé « légèrement » (selon la cheffe thaï) le plat de curry jaune, impossible de le manger. J’ai juste goûté quelques cuillères, pourtant c’est sûrement ma recette préférée là-bas. Heureusement, tout est prévu pour emporter, j’ai donc donné ce repas au gardien de nuit de la guesthouse en rentrant. Il était super content et ça évitait de jeter.

En pleine préparation – Atelier de cuisine thaï
Chiang Mai- Thaïlande

Réservez à l’avance votre atelier de cuisine à Chiang Mai

Les bons ateliers de cuisine sont assez prisés à Chiang Mai. Je suis passé réserver quelques jours avant à Chiang Mai. C’est à ce moment-là que vous pouvez choisir vos plats et il y a biensûr des options végétariennes. Pas de stress, vous pourrez toujours changer sur place mais ça aide la ferme à préparer les bonnes quantités et donc gaspiller moins.

Pour les gourmands (comme moi ?), pensez à ne pas trop petit-déjeuner la matin ! J’avais « seulement » pris un petit granola maison au Blue Diamond ce jour-là.

Laisser un commentaire