AQD6_ajo9NfjES03mEUafekn4XcGH82vNUl1zCsRfvS7zI5k9txBDI3rEQJecc8i4gF7LCrDNrjt6IehYjWASOWPVmaC4F5l5VxHupxTUk
Bordeaux & voyages

Choisir les moyens de transports

Que ce soit pour passer quelques jours à New-York, en road-trip au Sri Lanka ou en Thaïlande, en long week-end à Lisbonne ou Ibiza, on est toujours amenés à se déplacer.
Je parlerai des déplacements spécifiques à chaque destination dans des articles dédiés.

Les moyens de déplacement dépendent vraiment de votre destination.

En Europe ou dans les pays occidentaux

En 2019, je suis parti à Ibiza en juillet, à Lisbonne en août et en Italie en octobre.
À Ibiza, j’avais loué une maison au calme avec un groupe d’amis, on souhaitait se balader un peu sur l’île donc on avait pris une voiture de location. Une fois n’est pas coutume, je n’ai pas lu toutes les conditions de location. J’avais une carte débit et les seules cartes acceptées étaient des cartes de crédit. Pour faire court j’ai donc dû souscrire une assurance qui valait 4 fois le prix de la location. Bon à savoir.
En Italie, j’avais également prévu de me déplacer donc la voiture de location était une option, mais le train est également bien développé et pratique là-bas. Je l’avais pris pour les trajets entre Milan et le lac de Côme et aux Cinque Terre.
Enfin, à Lisbonne j’ai beaucoup utilisé Uber pour faire quelques trajets d’un bout à l’autre de la ville et les trajets depuis/vers l’aéroport – c’est très bon marché. Pas besoin de voiture dans cette ville.
À New-York, j’ai par ailleurs beaucoup utilisé les transports en commun, j’en parle dans cet article.

En Asie

De manière générale les tarifs des chauffeurs privés ne sont pas encadrés – les tarifs se négocient toujours avant de monter dans un taxi, un van ou un tuk-tuk par exemple, dans la mesure du raisonnable  biensûr ou alors vous finirez à pied.
Une appli à télécharger pour un voyage en Asie : Grab, c’est le Uber local.

Négocier sur place

Pour les déplacements plus longs, il y a peu de marge de manoeuvre mais c’est possible de négocier un peu, surtout si vous logez dans une guesthouse, votre hôte connaît sûrement  quelqu’un qui connaît quelqu’un. Il récupèrera même peut-être une petite commission au passage comme ça tout le monde est gagnant.
Dernier exemple en date en Thaïlande pour le retour de l’île de Koh Lipe vers Bangkok la veille du retour en France.
Je suis allé voir plusieurs « agences de voyage » et j’ai pu trouver une option 10€ moins chère par personne que les autres. Vous me direz pourquoi s’embêter pour 10€ ? Sur un voyage de 3 semaines, si vous dépensez 10€ de moins par jour, ça commence à faire, je vous laisse faire le calcul.
J’en parle plus en détail dans cet article. Pour ce trajet j’ai pris : un tuk-tuk, un speedboat, un van, un bus, encore un tuk-tuk, un avion et enfin un minibus.

Bon plan parking à l’aéroport

Avant de revenir habiter à Bordeaux, je travaillais en région parisienne et ça m’arrivait de faire les aller-retours Paris-Bordeaux en avion. J’avais l’habitude de laisser ma voiture à l’aéroport d’Orly quand je passais le week-end à Bordeaux. Au début je la laissais au parking de l’aéroport mais ça me coûtait presque aussi cher que mon billet ! Alors après je la laissais dans une petite rue pas loin de l’aéroport et je finissais le trajet en tram ou en Uber. J’avoue qu’au moment de retrouver ma voiture j’avais toujours une petite appréhension !
À cette période là je ne connaissais pas encore OnePark (ou ça n’existait pas !).

Garer sa voiture en sécurité à l’aéroport

OnePark c’est un site de réservation de places de parking à proximité des aéroports, des gares ou encore des salles de spectacles. Souvent ce sont les hôtels en France mais aussi en Europe qui mettent à disposition leurs places inutilisées. L’avantage c’est que ces hôtels ne sont qu’à quelques minutes de l’aéroport à pied ou en navette. En plus ces parkings sont surveillés et parfois même couverts.

Un parking économique à l’aéroport

J’ai réservé une place à l’hôtel Mercure à l’aéroport de Bordeaux pour mes 4 jours à Ibiza cet été et j’en ai eu pour environ 35€. Vu qu’on est 5 dans la voiture, ça revient à 7€ par personne (soit moins de 2€/jour). De mémoire, j’en aurais eu pour le double en réservant une place directement sur le parking à l’aéroport.

Laisser un commentaire