AQD6_ajo9NfjES03mEUafekn4XcGH82vNUl1zCsRfvS7zI5k9txBDI3rEQJecc8i4gF7LCrDNrjt6IehYjWASOWPVmaC4F5l5VxHupxTUk
Bordeaux & voyages

Khao Sok et Phang Nga

Rejoindre Khao Sok depuis Phuket

Première étape au sud : le parc national de Khao Sok, au nord de Phuket. En sortant de l’aéroport, plutôt petit à ma surprise, on viendra vous accoster pour savoir si vous avez besoin d’un moyen transport. Le « booker » vous demande où vous allez et c’est parti ! J’ai demandé le bus pour Khao Sok et suis monté dans un minivan avec d’autres touristes sans vraiment savoir si on allait au bon endroit mais il s’est avéré que si ! Ne payez pas plus que 50 Baht par personne. Le minivan nous a arrêté quelques minutes après, le booker nous a fait signe de descendre. Bon, il faut traverser la grande route, je ne vous raconte pas le fou rire avec nos gros sacs à dos quand on a couru pour traverser la route. Les locaux ne s’arrêtent pas vraiment pour vous laisser traverser !
À l’arrêt de bus, il y avait une gentille dame qui vendait de quoi grignoter, achetez lui plutôt à elle qu’à l’aéroport comme on l’a fait. On a attendu le bus presque une heure (le précédent venait de passer) et il y a au moins deux heures de bus à occuper, pensez-y. Cette fois-ci, le bus est décoré façon vintage et avec des innombrables bibelots, mais confortable !

À l’arrivée, j’ai rejoint le village de Khao Sok en marchant une quinzaine de minutes mais il y a aussi des chauffeurs qui attendent l’arrivée du bus de pied ferme pour vous y emmener.

Loger à Khao Sok

J’ai prévu une seule nuit à Khao Sok principalement pour aller voir le parc national et ses immenses rochers qui sortent de l’eau – le lac artificiel Cheow Lan. Ce lac a été créé de manière artificielle par la mise en eau du barrage hydro-électrique de Rachaprapha. Rassurez-vous, le parc est classé et vous n’y trouverez que de la nature

J’ai logé au Khao Sok Jungle Huts Resort, c’est juste à l’entrée du village que vous pouvez rejoindre à pied en 1 minute. J’ai bien aimé les petites cabanes (en dur) en pleine nature, c’était tout confort et suffisant pour la nuit.

Une demi journée dans le parc naturel de Khao Sok

Où et comment réserver la sortie en bateau ?

J’ai réservé un tour d’une demi-journée en bateau privé la veille depuis une agence au village. On a fait le tour de plusieurs, c’est sensiblement les mêmes prix partout. On a réservé là-bas car la fille était sympa. Le prix comprend l’aller-retour en van privé (moins d’une heure de route) qui vient vous récupérer là où vous logez, c’est confortable. J’ai choisi d’y aller au lever du soleil pour être tranquille, profiter du calme et des belles lumières du matin.

Cette sortie en bateau a largement dépassé mes attentes ! Les rochers sont tellement impressionnants par leur hauteur et par leur volume. Avec les photos faites au drone, on se rend mieux compte de l’échelle.

Option : loger sur le lac Cheow Lan Lake à Khao Sok

Le capitaine du bateau était profondément gentil, il s’arrêtait quand on le souhaitait et autant de temps qu’on voulait. Il a eu droit à son pourboire à la fin, c’était bien mérité. Il parlait anglais juste ce qu’il fallait ! On a pu profiter d’un petit-déjeuner local sur l’eau et avec vue sur le trajet du retour.

Pendant cette balade en bateau, on passe également par quelques hôtels construits sur pilotis. J’avais regardé pour y loger, mais je trouvais que le prix était excessif (environ 200€ la nuit pour les moins chers) et le confort rudimentaire : de simples cabanes en bambou qu’on a pu voir pendant la balade. Même si la vue au réveil doit être agréable, la demi-journée en bateau m’a largement convenu, j’en ai déjà pris plein les yeux !

Pour cette demi-journée, comptez environ 50€ par personne avec le van et bateau privé (100€ pour deux du coup). Évidemment si vous êtes plusieurs, c’est moins cher. Encore une fois, je préfère mettre un peu d’argent pour un bateau privatif et profiter du calme à deux plutôt que sur un bateau avec 10 autres personnes. On compense ces petits plaisirs avec des nuits peu chères.

La baie de Phang Nga

Avant de rejoindre les îles pour profiter du soleil et des plages, j’avais envie de m’arrêter à Phang Nga, un petit village absolument pas touristique. Le point d’intérêt : ses rochers qui émanent de l’eau et surplombent la baie ainsi que le village musulman de Koh Panyee adossé à un de ces rochers, accessible uniquement en bateau.

Le village de Koh Panyee dans la baie de Phang Nga – Thaïlande

À part ça, il n’y a absolument rien à faire là-bas, l’hôte de notre guesthouse nous l’avouait avec un peu de dépit. On a donc logé à la Guesthouse 88 pour 7€ la nuit par personne, c’était la nuit la moins chère du voyage. Pourtant c’était des chambres toutes neuves et tout confort construites à côté de la maison des hôtes adorables, le rapport qualité/prix est imbattable.
J’ai rejoint Phang Nga depuis Khao Sok en environ 2 heures de minivan partagé avec d’autres backpackers, réservé la veille également, pour 250 Baht par personne (moins de 7€)

Aller à Koh Panyee en bateau

Le bateau public

Étant donné que ce n’est pas du tout touristique, c’était peu évident de se déplacer sur place pour rejoindre le village de Koh Panyee. On nous a proposé à de nombreuses reprises et avec insistance un package d’une journée en bateau notamment pour aller voir Koh Panyee mais aussi la fameuse James Bond Island. J’ai trouvé que c’était hors de prix (1500 Baht par personne de mémoire soit environ 40€) et ça ne nous intéressait pas nécessairement. Alors la meilleure solution proposée par la guesthouse était de prendre un bateau public qui assure la navette entre Phang Nga et Koh Panyee.

Peu cher mais une longue attente

Seul détail et pas des moindres, le bateau part seulement quand il est rempli. La place coûte 50 Baht l’aller (moins d’ 1,50€). Au final plus d’une heure d’attente ponctuée de fausses joies : des personnes qui arrivaient et qui repartaient finalement mais quelques bons moments comme le barbier ambulant – qui arrive avec sa camionnette avec la musique – et vient tailler la barbe d’un local qui l’attendait. J’ai failli payer pour les personnes qui n’étaient pas là tant c’était long. Je n’ai pas trouvé d’autres moyens sur place. On était dimanche, ça n’a pas du aider. Bref, le village de Koh Panyee est plutôt touristique mais peu fréquenté et assez impressionnant – sans regrets.

Baie de Phang Nga – Thaïlande

La soirée à Phang Nga

La veille au coucher du soleil, je voulais accéder au plus près de la baie pour faire des photos au drone mais on s’est mal débrouillés. C’était compliqué de trouver quelqu’un pour nous emmener, peu de gens parlent anglais là-bas. Même en montrant sur la carte ou avec des signes, on n’a pas réussi à se faire comprendre – ou alors ça ne les intéressait pas de nous emmener. Comme c’est très calme, on avait donc fini dans un petit boui-boui où on a bien mangé et fini devant un film Netflix à la guesthouse. C’est là que j’ai été étonné de voir comment on galérait à accéder à internet avec nos téléphones mais autant Netflix avait une excellente bande passante sur le Mac, on ne nous dit pas tout !

Direction Railey Beach

Après Koh Panyee, on avait négocié avec le couple qui tenait notre guesthouse pour qu’ils nous emmènent avec leur voiture à Ao Nang, point de départ du bateau pour Railey Beach. Ils nous racontaient qu’ils allaient souvent à Ao Nang pour manger ou se balader le dimanche, un peu comme les bordelais vont au bassin d’Arcachon ou au Cap Ferret en quelque sorte. Ils étaient contents car ils allaient pouvoir se payer un bon déjeuner avec ce qu’on leur donnait pour nous emmener (800 Baht soit 22€ environ). 800 Baht c’est beaucoup pour un déjeuner là-bas !

Continuer le voyage avec l’article sur Railey Beach

Laisser un commentaire