AQD6_ajo9NfjES03mEUafekn4XcGH82vNUl1zCsRfvS7zI5k9txBDI3rEQJecc8i4gF7LCrDNrjt6IehYjWASOWPVmaC4F5l5VxHupxTUk
Bordeaux & voyages

Une journée avec les éléphants en liberté dans un sanctuaire

Avant de partir, un ami qui y était déjà allé deux fois m’avait recommandé le Hug Elephant Sanctuary – à une bonne heure de Chiang Mai. Un chauffeur vient vous récupérer directement là où vous logez à Chiang Mai et c’est parti pour une demi-journée ou une journée entière. Au début de mes recherches je pensais qu’une demi-journée suffirait mais avec le temps de trajet, autant profiter de la journée entière. En vrai, je n’ai pas vu le temps passer sur place. J’ai fait peu de photos pendant cette journée pour profiter à fond. Comptez 2500 Baht par personne pour la journée (environ 68€), vous ne serez pas déçus.

Rencontre avec les éléphants – Hug Elephant Sanctuary Chiang Mai

Il y avait 3 éléphants au sanctuaire ce jour-là. Ils ont été récupérés dans des centres où ils sont exploités pour amuser les touristes, comme celui où le guide nous avait emmené malgré nous lors du tour depuis Bangkok. Nous étions dix personnes ce jour-là et le moment où on arrive en voiture est le seul moment de la journée pendant lequel les éléphants ne sont pas en liberté pour des raisons évidentes de sécurité. Après une courte présentation des règles, la journée commence avec un moment où on peut nourrir les éléphants avec quelques morceaux de canne à sucre.

Rencontre avec les éléphants – Hug Elephant Sanctuary Chiang Mai

La rencontre avec les éléphants

Les éléphants mangent 10% de leur poids par jour donc pour eux ça ne représente qu’un petit encas. En d’autres mots on ne les gave pas pour notre plaisir. On peut vraiment les approcher en sécurité et j’ai adoré comment ils venaient attraper, avec leur trompe, les morceaux dans nos mains. Une fois qu’ils ont tout fini, ils partent dans la forêt pour se nourrir encore et toujours – et on peut les observer et les suivre tout en restant à distance raisonnable.

C’est vraiment fascinant de les voir attraper les branches avec leur trompe, ils ont beaucoup de force. Parfois on ne les voit plus mais on les entend toujours. J’ai bien aimé le fait que les autres participants soient aussi respectueux. Profiter des éléphants dans la nature avec pour seuls sons ceux des oiseaux ça n’a pas de prix. Après un moment avec eux, on les laisse alors continuer à s’aventurer pendant qu’on déjeune sur place – un délicieux buffet tout compris (sauf les bières !).

Bain de boue avec les éléphants

Je crois que le moment que j’ai préféré – certes pas très glamour mais tellement agréable et authentique – c’est l’après-midi. Les éléphants sont fans des bains de boue alors on a pu les masser avec de la boue, dans la boue. La Gopro qu’on a utilisée pour les photos en a pris pour son grade, on a dû la frotter en rentrant !

Bain de boue avec les éléphants – Hug Elephant Sanctuary – Chiang Mai

Le meilleur moment arrive quand on les accompagne dans un petit plan d’eau pour les rincer et nous avec, c’était pas du luxe. C’est comme si c’était des enfants, ils se laissaient tomber dans l’eau et ils prenaient un plaisir fou à ce qu’on les frotte comme avec la boue. Ça se lisait dans leurs yeux, c’est assez indescriptible mais quel bonheur !

Au début c’est assez impressionnant d’avoir un mammifère si imposant à côté de soi et puis après on se laisse vraiment aller – il y a toujours des accompagnateurs du sanctuaire avec nous.

Après une balade et une baignade à la cascade du coin, il est déjà temps de rentrer. En revenant de la cascade, on apercevait encore un éléphant au loin qui faisait sa vie sur une petite colline – en train de manger. Vraiment une belle journée.

Étape à la cascade – Hug Elephant Sanctuary – Chiang Mai

J’ai rencontré un couple de canadiens et une famille colombienne (qui parlait français) pendant cette journée on a pas mal discuté pendant les trajets. C’est de ce couple de canadiens dont je parle dans mon article sur les billets d’avion.

Laisser un commentaire